Menu

Le Mot de Gilles MORETTON pour débuter l’année 2022

En novembre dernier, en marge du Rolex Paris Masters, s’est tenu notre Congrès fédéral où nous avons présenté le Plan national de développement (PND), qui établit désormais notre feuille de route pour les trois prochaines années. Depuis, il est en phase de déploiement sur tout le territoire, tenant compte des spécificités des ligues grâce aux Plans régionaux de développement (PRD). De par sa co-construction, il marque un changement important pour notre démocratie participative.

 

 

Dirigeant(e)s des ligues, des comités départementaux,  président (e)s  de clubs, vous êtes les véritables relais de proximité pour sa mise en place afin d’atteindre les objectifs-clés que nous nous sommes fixés dans des domaines bien déterminés : embellir 300 club-houses supplémentaires (la convivialité au cœur des clubs) ; augmenter de 50 % l’exposition des clubs sur Ten’Up (l’amélioration de l’offre et des services aux pratiquants) ; augmenter de 20 % la fidélisation des moins de 10 ans (l’école de tennis, pilier de la vie du club) ; doubler le nombre de pistes de padel (les pratiques diverses ludiques et accessibles à tous) ; augmenter de 10 % le nombre de licenciés (la mixité, une exigence à tous les niveaux) ; doubler le nombre de clubs labellisés “tennis-santé” (l’engagement des clubs dans une démarche sociale et environnementale). 

Je rappelle également l’objectif global : atteindre une communauté́ de 1 500 000 joueuses et joueurs de tennis, padel, beach-tennis, paratennis et courte paume.

 

Ce plan, véritable projet commun d’avenir pour le tennis français, ne pourra réellement prendre corps que si nous y associons notre passion, nos compétences et nos énergies.

 

Du baby-tennis à nos équipes de France, de nos clubs à Roland-Garros, tout doit concourir au développement de nos disciplines, à l’embellissement de notre image.

 

Nous sommes tous des éducateurs. Notre rôle majeur n’est-il pas de donner du bonheur en aidant, en pratiquant, en regardant ce tennis qu’on aime tous ? Pour y parvenir, vous êtes des rouages incontournables et essentiels. Ensemble, nous sommes tous le moteur de la Fédération Française de Tennis.

 

Enfin, je souhaite conclure mon propos en vous exprimant ma gratitude : vous avez été exceptionnels dans la gestion de la crise sanitaire que nous avons traversée, en étant proches de vos pratiquants et omniprésents sur le terrain. Ce qui explique peut-être  pourquoi notre sport n’a pas été autant affecté que d'autres disciplines sportives par la pandémie.

 

Cette implication au quotidien vous honore et représente une véritable source de motivation pour mon équipe et moi-même. Elle nous donne l’énergie et la détermination pour porter nos disciplines au sommet.

 

Merci pour vos efforts et votre engagement. 


Gilles MORETTON
Président de la FFT